Roxane Lemay

Mamz'elle Pub

Le Mamz’elle Pub qui a ouvert ses portes en 2014 était un rêve d’enfance pour Roxanne et Anik Lemay, une « folie familiale » comme le mentionne Roxane Lemay. Elles ont même impliqué leur mère dans l’aventure. Le démarrage a été très modeste, sans fonds de roulement. Les deux sœurs voyaient grand et étaient certaines que les clients afflueraient dès l’ouverture. Ce fut plus long mais cinq ans plus tard, elles ont de quoi être fières du résultat.

Le restaurant possède 48 places et une jolie terrasse de 16 places. Le décor y est chaleureux, agrémenté d’un petit cachet rétro. Comme le mentionne Mme Lemay, elles voulaient un restaurant convivial et réconfortant, où l’on se sent bien et où on mange bien sans prétention. Ce sont d’ailleurs les commentaires qu’elle reçoit des clients dont plusieurs sont des habitués qui apprécient l’atmosphère et la cuisine simple mais délicieuse.

Les propriétaires ont eu recours au financement du CAE après 4 ans d’opération, pour les aider à traverser la saison estivale 2019, celle des travaux au centre-ville. Pendant cette période, le chiffre d’affaire a diminué de 40 %. Mme Lemay ajoute que « le CAE Memphrémagog est la seule organisation qui a accepté de nous apporter de l’aide. Je n’osais pas me présenter, car nous avions essuyé tellement de refus de la part des institutions financières. Mais ils nous ont reçu avec beaucoup d’humanité et je suis très contente qu’ils aient accepté de nous donner un coup de main. S’ils n’avaient pas été là, je ne suis pas certaine que nous aurions pu survivre aux conditions difficiles que nous avons vécues l’été dernier. Quand nous avons démarré, nous ne les connaissions pas. Nous ne savions pas ce qu’ils pouvaient faire pour nous. »

Restauration
Magog
Fonds de roulement
Temoignages mamzelle